Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Aller en bas

Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Mari Limoges le Jeu 17 Avr - 13:55

Bonjour à tous, une proposition à critiquer ou à diffuser merci!

PROPOSITION de fonctionnement et de l’ordre du jour de la coordination nationale du vendredi 25 avril 2008 à Limoges.

Même si la coord’ de Montrouge a été quelque peu « chaotique », des décisions ont été prises. Je m’appuie sur cela , ainsi que sur les propositions faites dans différents forums, pour vous suggérez un point sur le fonctionnement et un point sur l’ordre du jour de la prochaine coord’. J’insiste pour dire que ce n’est qu’une proposition, à vous de vous exprimer.


Fonctionnement:

¨Les mendataires:
- Suite au 11 avril, deux délégués par école sont invités, dont un seul sera amené à voté (une école, un vote). Ce point serait peut-être à redéfinir, tout le monde ne semble pas avoir entendu la même chose. Sans avis contraire, nous restons sur cette idée.
- Il est demandé à tous les délégués d’avoir un mandat clair et défini en assemblée générale de mobilisation, de façon à ce que des décisions soient prises.

¨Fonctionnement de la journée:
Pour qu’elle se passe dans les meilleures conditions, il me semble important qu’en début de journée soient élus:
- Un président de scéance chargé de faire respecter l’ordre du jour;
- Une personne chargée des tours de parole;
- Un secrétariat.


Ordre du jour:

· 9h-9h30: ¨Acceuil et tour de table des délégués présents.
· 9h30-10h: ¨Vote de l’ordre du jour et désignation d’un président de scéance, d’une personne chargé des tours de parole, du secrétariat.
· 10h-11h30: ¨Débat et vote (à la majorité) des revendications portées au niveau national: quel position prend-on par rapport à la gratification?
· 11h30-13h: ¨Définition du rôle des porte-parole nationaux. Sont-ils responsables de la communication avec les médias? Responsablent en vue d’une éventuelle rencontre avec le ministère? …
¨Election des porte-paroles.
· 13h-14h: ¨Repas.
· 14h-15h: ¨Débat et vote autour de la convergence ou non avec les lycéens, professeurs et instituteurs en grève.
· 15h-16h30: ¨Actions et mobilisations envisagées: journée nationale de mobilisation? manifestations centralisées? journée nationale de grève dans le secteur social via les syndicats salariés?…
· 16h30-17h: ¨Point sur la question du financement du mouvement.
¨pendant ce tps, le secrétaria se concentrera à conclure le compte rendu de la journée et des décisions prises en vue d’une proposition d’appel nationnal.
· 17h-18h: ¨Organisation de la prochaine coordination nationale et rédaction de l’appel national à la mobilisation reprennant l’ensemble des décisions prises dans la journée, en vue d’une diffusion auprès des financeurs, syndicats, médias…
· 18h: ¨ ...apéro!

Ceci est une proposition (!), il nous faut en discuter avant, l’ordre du jour sera de toute façon voté le matin même de la coordination par les délégués mendatés (cela dit, à mon avis, ne nous prenons pas la tête avec des questions comme l’ordre du jour, l’élection des porte-parole nationaux (…). L’objectif premier de la coordination , c’est de construire une dynamique nationale d’un mouvement profondément légitime.

P.S: Nous enverrons bientôt un mail pour toutes les questions logistique.

Mari Limoges

Messages : 5
Date d'inscription : 17/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Anneas le Jeu 17 Avr - 22:32

euh, j'ai mal compris ?
un représentant par école ? nous on était partis sur deux représentants par régions, en l'occurrence deux pour la région grand ouest...
ça change pas mal de choses !

est ce qu'on peut avoir des précisions ?

Anneas

Messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Mari Limoges le Ven 18 Avr - 3:36

Salut!
Il me semble avoir compris que 2 personnes par école venaient (comme à Montrouge), mais que les porte-paroles seraient définis par région...
Cela me semble plus logique, étant donné qu'il est compliqué de réunir dans chaque région un position commune à toutes les écoles, du moins pour l'instant... D'autant plus que toutes les écoles n'ont pas pu se rencontrer pour une AG, et donc n'ont pas pu définir qui de leur collectif serait à même de participer à la coord'...
Mais une fois encore, c'est une proposition. Est-ce que cela te pose un souci? D'ordre organisationnel ou autre?

Mari Limoges

Messages : 5
Date d'inscription : 17/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Anneas le Ven 18 Avr - 13:10

cela me pose souci, car lors du retour de notre délèg de Paris, il en est clairement ressorti que débattre à 200, c'est impossible. quel interêt alors de recommencer la même "erreur" ?
de plus, on a prévu de se réunir mercredi de la semaine prochaine pour mettre en place un point de vue commun au grand Ouest, qui sera défendu par les représentants de la région. que faire alors ? ne pas s'accorder ? penses-tu qu'une position commune pourra être trouvée, et portée par tous d'ici au 13 mai ?

je m'interroge...j'aimerai avoir l'opinion de mes collègues Nantais, présents aux AG : si je n'ai pas compris, tant mieux, sinon, cela mérite débat...

Anneas

Messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  sofi le Ven 18 Avr - 13:29

bonjour anne et Marie (de limoges donc !) Smile

Tout comme toi Anne, j'ai compris ce que tu viens d'expliciter.
Réunion sur nantes mercredi 23 avril avec des délégués des différentes écoles grand ouest (contacts pris = reste à valider la date) en vue d'élire deux représentants du Grand Ouest (angers, rennes, caen, brest, rennes, bruz, lorient, la roche sur yon, nantes etc...).
J'imagine mal débouler lors de la réunion à Limoge deux représentants de chaque école ; bcp trop de monde à mon humble avis...

Les représentants de chaque école qui viendront mercredi seront mandatés pour exprimer l'avis de leur école.


J'ai une autre petite, toute petite, très petite remarque (une question plutôt en fait Wink )

• 10h-11h30: ¨Débat et vote (à la majorité) des revendications portées au niveau national: quel position prend-on par rapport à la gratification?

Voter ne me semble pas prendre énormément de temps (tu lèves la mimine or not).
Par contre ... débattre en 1h30 sur un tel sujet ... me semble plus qu'épineux (voir les remontées de la délèg qui sont allés à paname).

Même si, bien sûr, je suis consciente (oufff ! cheers ) que des décisions doivent être prises rapidement.

en gros ; l'ordre du jour ne serait-il pas un tantinet trop chargé ? (même si..... "tout" est important I know Wink ).

voili, voilou,
sofi
sofi
sofi

Messages : 14
Date d'inscription : 04/04/2008
Age : 46
Localisation : entre nantes et st naz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Mari Limoges le Ven 18 Avr - 15:04

Oui, effectivement, nous sommes plusieurs à n'être pas certains de ce qui a été décidé à Montrouge en ce qui concerne le nombre de délégué par école. Pour parler en mon nom, je dirais que dès l'instant ou un collectif à trouver une voix commune, il est vrai qu'il n'est pas nécessaire de venir à 30 école. Mais... plusieurs écoles, plusieurs collectifs n'auront pas eu le temps de se réunir (vacances scolaires oblige...) pour décider de cela. A mon avis, rien n'empêche que, comme à Montrouge, des collectifs ET des écoles soient représentée, puisque nous restons sur la position "une école une voix"....
Par rapport au très court temps de débat.... Oui, c'est très court, et je n'ai strictement aucune idée de là ou cela pourra aboutir (naïveté, manque d'expérience...?) Mais nous ne nous mettrons d'accord que si les mandataires ont un mandat clair et défini en AG, et si tout le monde avance dans l'idée qu'il nous FAUT une revendication à porter à l'échelle nationale. Si ce n'est pas le cas, 2 heures ou 15 heures de débats reviennent au même, je pense... (et le nombre de participants importe peu, des assemblées bien plus importantes ont aboutis à de grandes décision, et deux personnes ne se mettront peut-être jamais d'accord, si la volonté n'est pas d'avancer dans un même but...)
Pour être allée à Montrouge, je vous avoue que ce n'est pas le nombre de participant ou le temps de débat qui me tracasse, mais bien l'organisation et et la prise de conscience de chacun qu'il est URGENT de trouver une dynamique nationale et d'avancer vers un but commun, qui ne se borne pas au simple constat qu'on l'a dans l'os...
De plus, cet ordre du jour est à discuter effectivement, et nous tentons de prendre note de toutes les remarques (les plus constructives en tout cas...), c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est aussi chargé! Ce n'est pas la première fois qu'il est dit que ce temps de débat est trop court, c'est un point à revoir, que nous reverrons soit avant de vous le présenter, soit au moment de le discuter en début de journée, mais il sera voté et nous ne l'imposons à personne bien sûr!
Quoi qu'il en soit merci pour vos remarques ça aide à réfléchir!

Mari Limoges

Messages : 5
Date d'inscription : 17/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Anneas le Ven 18 Avr - 16:44

merci de ces précisions Marie,
et Sofi, que ferais-je sans ton soutien ? un chewing-gum sur un trottoir, rien de plus.
toujours est-il que j'en reviens à mon cheval de bataille du début, peut-on avoir d'autres avis sur le nombre de personnes à envoyer à Limoges ?
je viens de parcourir le forum TSF actifs, apparemment les gens ne sont pas daccord non plus...est ce que qq un a gardé les actes de l'inter délég parisienne du 11 avril, et nous dire ce qu'il en est ressorti ?

Anneas

Messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Anthony le Sam 19 Avr - 15:04

Bonjour, je suis allé à MontRouge, et j'avais effectivement compris qu'à Limoges, chaque grand regroupement régionnal (au nombre de 10) mendaterait 2 personnes. Je suis perplexe sur le fait de refaire une concertation à 150 personnes. Je comprends que bon nombre de personnes sont en vacances et que des travaux préparatoires afin de définir des mandats régionnaux avant le 25 avril paraîssent difficiles à organiser.
Il me paraît tout du moins intéressant que le pôle grand Ouest se réunisse et mandate 2 personnes pour aller à Limoges. Je pense que 20 personnes avec des mandats clairs seront plus efficaces que 2 mandatés par écoles. Si au niveau régional, nous n'arrivons pas à trouver un mandat commun, qu'en sera t-il au niveau national? Allons nous refaire un Montrouge 2 ?...
Ensuite, j'entends parler de propositions "constructives". Comment évalue t-on une proposition "constructive"? C'est une proposition qui va dans le sens du "oui mais"? dans le sens de ceux qui la jugent "constructive"? Je pense en effet que s'arrêter aux constats et demander une table ronde n'est pas un problème. Je précise que ma position personnelle glisse doucement du "oui mais" au "non".

Finalement, nous entrons dans un débat sur notre conception de la démocratie:

-Difficulté à mandater des personnes au niveau régional car il y a des divergeances entre les écoles et au sein des écoles. Il s'agit ici de la représentativité, comment peut-elle être réelle?
-Le vote majoritaire peut aussi être questionné. Pourquoi faire l'impasse sur les proposition du "non", même minoritaire? La majorité n'a pas toujours raison, regardez quel président elle nous a donné...

Je pose alors cette question: pourquoi ne pas en rester aux constats, en demandant que des solutions soient apportées à chacun de ces constats? Aller plus loin, avec des revendications plus précises ne peut que nous diviser.
De plus, des financements commencent à être débloqués. Ils seront distribuer dans le cadre de la loi. J'ai peur que le mouvement s'estompe et que dès que les stages seront dégelés, les gens se démobilisent, s'arretant au "oui à la gratification" et oubliant le "mais" qui nous pousse dans une mobilisation longue et peut-être sans fin...

Anthony
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oki

Message  sylvain7 le Sam 19 Avr - 16:02

Si je comprend bien, il est vain d'imaginer trouver des solutions sans en passer par des porte paroles, porte voix
20 ça me semble bien pour faire avancer le mouvement.
Je me suitue plutôt sur ta position Anthony
Il va rapidement falloir arrêter la discrimination en marche qui va nous diviser avec le temps, c'est fait pour
sylvain7
sylvain7
Admin

Messages : 37
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Mylène le Sam 19 Avr - 19:54

Bonjour à tous,

Je me permets de venir ici faire un copié-collé d'un début de conversation avec Marie Limoge sur une page que plus personne ne regarde!!





"Bonjour Mari Limoges,

Merci de nous soumettre dès maintenant un ordre du jour.

Pour ma part, je pense qu'il serait dommage de voter le "oui mais" ou le "non mais" dès la prochaine coordination nationale.
Au fil du temps, on voit bien que le "non mais" prend du poids, c'est il me semble signe que la réflexion à ce sujet n'est pas aboutie. (Montrouge, par exemple, a voté le "non mais" à la majorité cette semaine).

D'une part, il me semblerait dommage de se fixer sur des revendications pour lesquelles des réflexions importantes sont encore en cours.

D'autre part, voter dès maintenant diviserait fortement la mobilisation puisque l'on retrouve des partisans de l'abrogation à peu près dans toutes les écoles. Combien des tsf perdrions-nous en votant pour quelque chose pour lequel beaucoup ne se retrouve pas??


-Cordialement-"

Ecrit par : Mylène | 17.04.2008

"Salut Mylène
Oui effectivement, c'est une de mes craintes (je parle en mon nom, et je ne suis pas le seule instigatrice de cet ordre du jour), pourtant, il me semble important que nous puissions avoir une voie unique en ce qui concerne nos revendications, et ce rapidement! Il a été voté à Montrouge qu'un bureau (ou des porte-parole, question de vocabulaire...) serai élu. Si nous voulons que les médias, les politiques, les financeurs nous prennent au sérieux, il me semble vraiment primordial que nous soyons en accord sur nos demandes, ces dernières découlant directement de nos revendications.

Les mandataires seront je pense bien plus au clair avec la mission donnée par leur qu'à Montrouge (enfin je l'espère...), le débat prendra donc une autre forme, et peut-être arriverons-nous à trouver un accord. De plus, nous sommes tous pour dire qu'il nous faut porter nos revendications (quel qu'elles soient) à une échelle nationale si nous voulons être entendu, cela primera peut-être sur les oui, non, mais ...
Quoi qu'il en soit, un débat est prévu, et celui-ci me semble nécessaire, je pense que ta position ressortira largement à ce moment là!

Juste une question: tu proposes par ton post que nous supprimions le vote de l'ordre du jour?

Merci pour tes critiques, j'en discuterai bien sûr avec d'autres, mais je prend note!
Cordialement, Marie."

Ecrit par : Mari Limoges | 17.04.2008

"Bonjour,

Oui, malgré tes craintes, à mon avis fondées, et pour les raisons que j'ai citée plus haut, je pense qu'il faudrait supprimer le vote de l'ordre du jour.

Je pense que le mouvement est à même de fixer ses dates, sans accepter celles du gouvernement, afin de ne pas mettre fin à des débats en pleine maturation et de ne pas perdre bon nombre de tsf qui ne se retrouveraient pas dans d'éventuelles revendications définitives.

En revanche, il me semble indispensable de réserver un temps pour se mettre d'accord sur la façon de régler l'urgence, c'est-à-dire de ceux ou celles qui ne pourraient pas se présenter à l'examen en conséquence de la pénurie actuelle de stage.

-Cordialement-"

Ecrit par : Mylène | 18.04.2008


Voilà, je rejoins donc l'avis d'Anthony

Mylène
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Anneas le Sam 19 Avr - 23:39

je suis de l'avis d'Anthony, qui est de poser des constats et d'en discuter ensuite en tables rondes.
Néanmoins, je reste profondément pour la gratification, même si elle est totalement inégalitaire.
Beaucoup de TSF ont du mal à subsister avec les bourses, voire rien du tout. ceux qui sont aux assedics s'en sortent un peu mieux, mais c'est pas le Pérou non plus.
les boursiers et sans rémunération sont les seuls susceptibles d'être concernés par la gratification.
certaines personnes seraient gratifiées, d'autres pas.
cela signifierait que certaines personnes sortirait momentanément des embêtements financiers.
pas tous, c'est sur. mais à mon avis, on n'arrivera jamais à tous en sortir.
alors je préfère que quelques-uns d'entre nous aient un peu plus d'argent pour leur formation, plutôt que rien pour personne.

voilà pourquoi je défend le oui mais, et que je préfère qu'on s'attache à des constats et qu'on demande d'ouvrir le dialogue.

Anneas

Messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Mylène le Dim 20 Avr - 14:24

"cela signifierait que certaines personnes sortirait momentanément des embêtements financiers.
pas tous, c'est sur. mais à mon avis, on n'arrivera jamais à tous en sortir. "

Demander un salaire, tel que celui qui est attribué aux énarques, ou bien un RME, qui est déjà mis en place dans certains départements est possible.

Mais merci Anneas d'être en accord avec nous sur la nécessité de continuer à débattre!!


Autre question:

Y aura-t-il de la place pour des observateurs??

Mylène
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Anneas le Dim 20 Avr - 22:50

combien d'énarques par rapport aux TSF ?
le calcul est vite fait...
est ce que tu en sais plus sur le RME qui apparemment est mis en place dans certains départements ?

Anneas

Messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Mylène le Lun 21 Avr - 14:39

Il n'y a pas que les énarques. Les éducateurs PJJ par exemple touchent 1385 euros par mois tout au long de leurs deux années de formation.

Quant au RME, je n'arrive pas à récupérer de documents officiels, qui ferait une sorte de compte-rendu des différents départements ou communes le proposant.

Mais on peut voir sur le site de la mairie de Dunkerque que cette ville en fait partie. Il y a aussi la ville de Semur-en-Auxois. Chenôve, en Côte d'Or. Je pense que l'on pourrait en trouver bien d'autres en recherchant un peu plus.

Donc, en effet, ce n'est pas une mesure départementale. C'est bien au niveau communale que cela se joue.

Bref, cela existe pour certains étudiants français, pourquoi pas nous??

RME, salaires étudiants, allocations d'études etc., ces mesures existent déjà et sont déjà appliquées dans certains endroits et pour certaines sortes d'étude.
La demande de voir l'une de ces mesures appliquée aux TSF voire à d'autres étudiants, dans l'obligation de se prostituer pour finir leurs études, ne me paraît ni utopique, ni illégitime...

Mylène
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Anneas le Lun 21 Avr - 16:19

comme tu le dis, Mylène, demander un salaire comme celui des énarques ou des éducateurs PJJ est possible.
l'obtenir, beaucoup moins je pense. surtout dans la vague actuelle de réformes.

Anneas

Messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Mylène le Mar 22 Avr - 12:06

Bonjour Anneas,

"l'obtenir, beaucoup moins je pense. surtout dans la vague actuelle de réformes"

Aucun acquis social n'a été obtenu facilement. Tout dépend de notre volonté et surtout de notre rapport de force.
Depuis sa campagne électorale, Sarkozy est aidé entre autres par des publicitaires afin de donner l'image dont tu parles. C'est exactement le but escompté, faire croire au peuple, d'une part que les caisses sont vides, d'autre part que le gouvernement ne pliera pas, afin de tuer dans l'oeuf d'éventuelles revendications, même légitimes.

Il ne faut pas tomber dans le panneau!! Bien sûr que tout ceci va être dur, tout comme l'ont été les revendications quant aux congés payés, au droit de vote des femmes etc etc.

-Cordialement-

Mylène
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Mari Limoges le Mar 22 Avr - 22:59

Bonjour à tous,
Infos logistiques pour la coord' nationale à Limoges le 25 avril:

Pour les couchages appelez Marie au: 06.01.85.16.59 où 05.55.02.17.66 où maridespres@hotmail.com .
Toutes les personne qui arrivent par le train seront covoiturés par leurs logeurs.

Pour toutes les personnes qui arrivent en train le vendredi matin, vous pouvez contacter Brice au 06.80.21.66.19 ou bassiroucircus@hotmail.com.

Sinon, toutes les infos données sur www.adonis87.fr seront traitées également (n'hésitez pas à vous y référer pour les plans, adresses et autre...).

P.S: pour des questions d'organisation, prévenez nous rapidement s'il vous plait,
pour rappel, nous commençons l'accueil à 9h00, pensant pouvoir débuter à 9h30 (dans un idéal...), si vous pensez n'être pas en capacité d'arriver à l'heure prévenez nous aussi!

Merci à vous!
Marie.

Mari Limoges

Messages : 5
Date d'inscription : 17/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Anneas le Mar 22 Avr - 23:36

bonjour Marie,
notre réunion régionale a lieu demain, on définira sur place qui va à Limoges, on vous tient au courant dans la soirée.
merci en tout cas pour cette organisation !

Anneas

Messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mail reçu de Marie de Limoges

Message  isabelle le Sam 26 Avr - 14:49

Bonjour à tous,
> Infos logistiques pour la coord' nationale à Limoges le 25 avril:
>
> Pour les couchages appelez Marie au: 06.01.85.16.59 où 05.55.02.17.66 où maridespres@hotmail.com .
> Toutes les personne qui arrivent par le train seront covoiturés par leurs logeurs.
>
> Pour toutes les personnes qui arrivent en train le vendredi matin, vous pouvez contacter Brice au 06.80.21.66.19 ou bassiroucircus@hotmail.com.
>
> Sinon, toutes les infos données sur www.adonis87.fr seront traitées également (n'hésitez pas à vous y référer pour les plans, adresses et autre...).
>
> P.S: pour des questions d'organisation, prévenez nous rapidement s'il vous plait,
> pour rappel, nous commençons l'accueil à 9h00, pensant pouvoir débuter à 9h30 (dans un idéal...), si vous pensez n'être pas en capacité d'arriver à l'heure prévenez nous aussi!
>
> Merci à vous!
> Marie.
> PROPOSITION D’ORDRE DU JOUR :
>
> Voici une proposition d'ordre du jour pour la coord' de Limoges. Il faut qu'un maximum de délégués en aient connaissance et que les différents points soient abordés au maximum dans les AG. Il est sur le forum de tsfactifs depuis déjà une semaine... n'hésitez pas à faire des critiques constructives sur le forum ou par tél: 06.26.76.10.74... et à le faire circuler !!!
> Nous enverrons dès ce soir un mail pour tout ce qui logistique...!
> Luc
> PROPOSITION de fonctionnement et de l’ordre du jour de la coordination nationale du vendredi 25 avril 2008 à Limoges.
>
>
> Même si la coord’ de Montrouge a été quelque peu « chaotique », des décisions ont été prises. Je m’appuie sur cela, ainsi que sur les propositions faites dans différents forums, pour vous suggérez un point sur le fonctionnement et un point sur l’ordre du jour de la prochaine coord’. J’insiste pour dire que ce n’est qu’une proposition, à vous de vous exprimer.
>
>
> Fonctionnement:
>
> ¨Les mandataires:
> - Suite au 11 avril, deux délégués par école sont invités, dont un seul sera amené à voté (une école, un vote). Ce point serait peut-être à redéfinir, tout le monde ne semble pas avoir entendu la même chose. Sans avis contraire, nous restons sur cette idée.
> - Il est demandé à tous les délégués d’avoir un mandat clair et défini en assemblée générale de mobilisation, de façon à ce que des décisions soient prises.
>
> ¨Fonctionnement de la journée:
> Pour qu’elle se passe dans les meilleures conditions, il me semble important qu’en début de journée soient élus:
> - Un président de séance chargé de faire respecter l’ordre du jour;
> - Une personne chargée des tours de parole;
> - Un secrétariat.
>
>
> Ordre du jour:
>
> • 9h-9h30: ¨Accueil et tour de table des délégués présents.
> • 9h30-10h: ¨Vote de l’ordre du jour et désignation des modérateurs(3) chargés des tours de parole, de synthétiser les propositions en vue d’un vote… du secrétariat.
> • 10h-11h30: Définition du rôle des porte-parole nationaux. Sont-ils responsables de la communication avec les médias? Responsablent en vue d’une éventuelle rencontre avec le ministère? …Quelle est le rôle de la coord’ ? Comment fonctionne-t-elle ? ¨Election des porte-paroles.
> • 11h30-13h: ¨ ¨Débat et vote des revendications portées au niveau national: quel position prend-on par rapport à la gratification?
> • 13h-14h: ¨Repas.
> • 14h-15h: ¨Débat et vote autour de la convergence ou non avec les lycéens, professeurs et instituteurs en grève.
> • 15h-16h30: ¨Actions et mobilisations envisagées: journée nationale de mobilisation? Manifestations centralisées? Journée nationale de grève dans le secteur social via les syndicats salariés?…
> • 16h30-17h: ¨Point sur la question du financement du mouvement.
> ¨Pendant ce tps, le secrétariat se concentrera à conclure le compte rendu de la journée et des décisions prises en vue d’une proposition d’appel national.
> • 17h-18h: ¨Organisation de la prochaine coordination nationale et rédaction de l’appel national à la mobilisation reprenant l’ensemble des décisions prises dans la journée, en vue d’une diffusion auprès des financeurs, syndicats, médias…
> • 18h: ¨ ...apéro!
>
> Ceci est une proposition (!), il nous faut en discuter avant, l’ordre du jour sera de toute façon voté le matin même de la coordination par les délégués mandatés (cela dit, à mon avis, ne nous prenons pas la tête avec des questions comme l’ordre du jour, l’élection des porte-parole nationaux (…). L’objectif premier de la coordination, c’est de construire une dynamique nationale d’un mouvement profondément légitime.
>

isabelle

Messages : 13
Date d'inscription : 27/03/2008
Age : 33
Localisation : Nantes - Gare maritime

Voir le profil de l'utilisateur http://asmala.site.voila.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coordination nationale du 25 avril à Limoges

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum