La prochaine mobilisation des TS après la gratification ?

Aller en bas

La prochaine mobilisation des TS après la gratification ?

Message  flo le Lun 14 Avr - 20:24

Comme lors du vote de la loi de prévention de la délinquance, y aura t'il une mobilisation des travailleurs sociaux sur la révision de l'ordonnnace de 1945 ? La prochaine mobilisation des TS ? (article : nouvel obs .com)

Dati annonce une remise à plat de l'ordonnance de 1945
La garde des Sceaux, qui va installer mardi un groupe de travail, entend rendre le texte "plus adapté, opérationnel, lisible et cohérent".

Rachida Dati , ministre de la Justice, a indiqué lundi 14 avril que le texte de l'ordonnance de 1945 sur la justice des mineurs serait "totalement remis à plat". La garde des Sceaux entend le rendre "plus adapté, opérationnel, lisible et cohérent" avec l'évolution de la délinquance des mineurs.
Rachida Dati doit installer mardi à la Chancellerie un groupe de travail composé d'une trentaine de membres chargé de réfléchir à cette réforme et présidé par le juriste André Varinard.
Rachida Dati visitait aujourd'hui la "Maison des adolescents d'Avicenne", à Bobigny, une structure de soins pluridisciplinaires pour adolescents de 12 à 21 ans en souffrance psychique, où elle a assisté à la signature d'une convention de partenariat entre l'hôpital et la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).
"Nous allons réécrire" et "codifier" ce texte, avec des renvois directs au code pénal, a-t-elle expliqué, ajoutant: "ce texte (qui pose le principe de la primauté des mesures éducatives) ne sera plus en dehors des codes qui existent".

"Nouvelles formes de délinquance"

Le groupe de travail pourrait notamment modifier les seuils de responsabilité pénale et de la majorité pénale. "Tout sera examiné avec discernement", a indiqué Rachida Dati en s'interrogeant sur le sens de la catégorie "jeune majeur" (18-21 ans), pour laquelle les mesures "marchent mal", sont "éparpillées" et "coûtent beaucoup d'argent".
La ministre a évoqué "les infractions à caractère sexuel", en "forte augmentation" parmi les "nouvelles formes de délinquance".
"C'est une réforme à contre-temps, il n'y a pas d'urgence à réformer l'ordonnance de 1945, où est l'aggravation ? La délinquance juvénile est en baisse depuis neuf mois", a dit de son côté Jean-Pierre Rosenzweig, le président du tribunal pour enfants de Bobigny, selon qui le problème est "l'organisation des moyens" et "la mise en oeuvre des mesures" décidées par les juges des enfants.
Le professeur Marie Rose Moro, responsable de la Maison des adolescents d'Avicenne, a quant à lui insisté sur la nécessité "de ne pas condamner trop tôt les adolescents" car "à l'adolescence, tout est encore possible, on peut transformer des parcours", a-t-elle estimé.

flo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La prochaine mobilisation des TS après la gratification ?

Message  ricmuche le Lun 14 Avr - 21:56

Merci Flo Flo pour l'info.

je crois que l'on peut affirmer que la loi du 7 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance est passée comme une lettre à la poste bien lustrée.

la criminalisation des populations les plus précaires est en œuvre, "Cachez ces gueux que nous ne saurions voir". le chemin est clair, poussé par la vindicte populaire. les délinquants, ces fainéants n'ont qu'a se tenir droit lorsque le clairon sonne.

il est essentiel de prendre conscience que l'accentuation pénale dans l'action sociale rend compte d'un état libéral dont les fonctions ultimes sont les pouvoirs exécutifs, législatifs et de coercition. Et que cette dérive, appelons la comme telle, consacre l'appel à la délation et l'orchestration du contrôle social via les "travailleurs sociaux", et pire encore des citoyens entre eux.

Face à cela pouvons nous espérer un sursaut des travailleurs sociaux?
Ce qu'ils n'ont pas fait hier, le ferons t' ils aujourd'hui?

ricmuche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rien d'étonnant

Message  enora le Mar 15 Avr - 23:40

"C'est une réforme à contre-temps, il n'y a pas d'urgence à réformer l'ordonnance de 1945, où est l'aggravation ? La délinquance juvénile est en baisse depuis neuf mois"
Condamner ces jeunes délinquants de banlieues "qui ne sont même pas français" permet de rassurer l'électorat sarkozyste. Un petit peu de répression dans cette france où l'insécurité et grandissante, avec une petite revalorisation du smic permet d'endormir tout le monde et de faire passer un décret sur les OGM que personne ne veut, une augmentation de l'âge de départ à la retraite, un régime de rigueur annoncé, la suppression de milliers de postes de fonctionnaires et la fin annoncée de l'éducation nationale et du régime de sécurité sociale. Le gouvernement sarko brosse ainsi (en augmentant le smic et réformant l'ord de 45) dans le sens du poil son électorat qui "travaille pour payer les allocs de cette racaille et de ces gens qui maniffent au lieu d'aller bosser".
On modifie complètement le paysage social français et personne ne dit rien alors il ne faut pas attendre que les travailleurs sociaux se mobilise, eux qui ne l'ont jamais fait...
avatar
enora

Messages : 5
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 30
Localisation : dinan (22)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mais qui/quoi attendre?

Message  ricmuche le Mer 16 Avr - 3:23

Il reste tout de meme des bastions de luttes,

où des gens ne courbent pas l'échine, echangent et se mobilisent.

Nous devons investir et nous approprier ces espaces qui restent libres puisqu'ils nous appartiennent.

Je vous y invite avec chaleur.

Aucune raison ne s'oppose à nous, l'utopie est la voie à suivre.

Simplement.

A bientot.

ricmuche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La prochaine mobilisation des TS après la gratification ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum